Niten no yume, site perso sur les arts martiaux, les arts graphiques,et autres formes d’art

17 octobre, 2007

Miam Miam!!!

Classé dans : Miam miam!! — Takezo @ 13:45

Quand on fait du sport, un art martial et même après (des fois même pendant…) 4 heures de géométrie dans l’espace:
-1 on a mal à la tète (attention aux bokken !!!)
-2 on a soif (buvez de l’eau!! la bière n’est pas la solution à tous les problèmes !!)
-3 ON A FAIM!!! et oui c’est une faiblesse très difficile à surmonter et toutes les méditations du monde ont bien du mal à lutter contre la faim (qu’elle soit égoïste ou mondiale ). Certes je ne m’appelle pas Bono mais je vais quand même essayer de résoudre ce problème à mon petit niveau et en m’attaquant à un demi problème pour être sur de gagner (cela fait aussi partie du hyoho de Musashi: les adversaires trop fort sont durs à battre). Ce post s’adresse donc aux étudiants, aux budokas célibataires et à tout ceux qui savent pas quoi faire à manger ce soir.

La nutrition est un problème important pour les sportifs à tel point que de nombreux adeptes s’y penchèrent, par exemple Bruce Lee qui fut aussi bon nutritionniste qu’acteur. Loin d’égaler Bruce je vais quand même tenter de vous accompagner dans la réalisation d’un petit plat pas trop cher et ne demandant que peu de matériel. Ce soir, j’ai aïkido, je vais donc manger en deux fois un plat léger pour l’avant-cours puis un plat un peu plus consistant pour l’après-cours, en premier un petite salade composée genre chèvre chaud réalisée avec les moyens du bord soit:

-une plaque chauffante, une salade chêne blonde (90c), deux st marcelin ou chèvre, un peu de conté, des tomates (dommage je les ai finies ce midi mais ils faut les mettre, c’est primordial), du pain, de l’huile, du vinaigre, du sel, poivre, moutarde.

1. la sauce: dans un bol versez un volume (de votre choix mais pas trop, 2 cuillère a soupes) d’huile, un petit peu moins de vinaigre ou 1/2 volume pour les sensibles, ajouter du sel et du poivre puis une petite cuillère de moutarde. Avec une fourchette, remuez tout ça énergiquement mais sans force (comme dirait Marc V.:”Il faut homogénéiser!! Intéressant non?”) C’est prêt. Il est important de goûter vos productions avant de les servir…et ajuster les dosages selon votre sensibilité!!!

2; la salade. Nettoyez votre salade feuille par feuille à l’eau froide dans votre évier, essorez-la en prenant quelques feuilles entre les deux mains (ne les écrasez pas) “hei ho” »hei sa!”puis un petit coup de sopalin. (personnellement j’enlève le blancs fermes du bas de feuille et la romps en trois morceaux)
Disposez les feuilles dans l’assiette ajoutez quelques bouts de tomate ( petit exercice pour les fou du iai: jetez la tomate en l’air, dégainez, couper la deux fois pendant la chute et rengainez avant qu’elle(s) ne touche le sol ou ne tombe dans le récipient prévu a cet effet (n’essayez pas avec un bokken pour vous entraîner le résultat est désastreux). Bravo!! Ajoutez la sauce (vérifiez quelle soit bien mélangée et remuez le tout pour la répartir)
Ajoutez des dés de comté (en petite quantité). Votre salade est presque prête. Plus que le chèvre chaud.

3. Le chèvre chaud. Si vous disposez d’un petit four, débrouillez-vous, fromage+pain dans four=chèvre chaud. Pour les autres: avec une petite poêle, faites griller 2 tranches de pain avec la puissance maximale de votre plaque. Une face puis l’autre dès que cela est fait, prenez une assiette placez les tranches dedans bien centrées (les tranches), coupez rapidement votre fromage en morceaux pas trop épais (pas trop fins non plus sinon ça n’a pas de goût) puis disposez-les de façon harmonieuse (ou pas) sur les tranches de pain. Etape Ultime et technique secrète, prenez votre poêle encore brûlante (par le manche sinon ça brûle…), votre geste doit être rempli de ki (ça marche mieux) et posez la en gyaku face (retournée) sur l’assiette, si votre maîtrise de l’énergie n’est pas suffisante vous pouvez la lâcher (a condition qu’elle soit posé de façon stable) et la laisser quelques minutes(restez attentif). Voila!! Le moment voulu vous retirez la poêle placez vos deux belles tartines sur la salade. C’est prêt!! Bon appétit!!!

Pour les distraits: attention aux doigts avec le katana et n’oubliez pas d’éteindre vos plaques!


(bonus tracks : pour un peu d’originalité et un bon complément nutritionnel, vous pouvez ajoutez des paillettes de super levure de bière sur la salade: c’est bon pour ce que vous avez)


A venir très vite pour un bon complément qui fait faire bon dodo…

Un commentaire »

  1. mme bulle

    Bonne idée !!
    Simple mais excellant…
    PS :( ne t’aime ma bulle)

    Commentaire by mme bulle — 17 octobre, 2007 @ 22:44

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

HUMANUTOPIA |
Benedicte CHANUT, artiste p... |
jardin secret |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zayzazay
| la roulotte compagnie
| Marie Paule Van Laecken, Ar...