Niten no yume, site perso sur les arts martiaux, les arts graphiques,et autres formes d’art

11 janvier, 2008

Le bokken

Classé dans : Aikido,autres budo,Koryu — Takezo @ 3:14

Alter-ego du Célèbre Katana (sabre japonnai) le bokken n’est à première vue que son substitut en bois.

Mais il est bien plus qu’un simple ersatz du katana si convoité par tant de jeunes cinéphile, ou moins jeunes pratiquants d’arts martiaux.Je suis pour ma part très attiré par cette arme souvent discrète au niveau des passions.Plutôt que de vous donner une définition qui elle ne serait qu’un ersatz que celle que vous trouverez à cette très bonne adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Bokken je vais plutôt tenter de vous faire partager ma passion pour cette arme.


Pratiquant l’Aïkido, c’est tout naturellement que mes professeurs m’ont très tôt Initier a l’aikiken, le bokken en aïkido, j’ai toujours adoré pratiquer les armes et c’est par chance que j’ai eu des enseignants considérant le travail aux armes comme indispensable pour comprendre l’aïkido.Puis, mon petit bonhomme de chemin m’a mis une biographie de Musashi entre les mains,puis une autre, puis d’autre livre de sabre, et ainsi de suite, j’ai donc pratiqué la plupart du temps seul (quel dommage) et beaucoup réfléchi à ce que je lisais que cela s’applique au sabre ou non.Bien sur je n’en suis encore au stade de la réflexion (car j’assimile très lentement) mais ma passion est toujours grandissante.Je développe donc mon Kenjutsu car copier apporte peu.C’est s’approprier qui est indispensable (on dit souvent que pour apprendre il faut voler le savoir, car le savoir offert est bien vite perdu ou repris) Ajoutez un peu de si, un peu de ca, beaucoups de sensibilité et énormément de patience….

Ma petite collection:

Je ne sait pas si on peut vraiment parler de collection mais j’aime pratiquer avec des armes variées.Je possède 4 bokkens et un shoto (plus un jo et un tanto en chêne rouge)

Mon premier bokken est aujourd’hui en trois morceaux, c’était un bokken en chêne rouge bas de gamme mais j’ai fait de nombreux suburito(des milliers) avec, j’avais grippé le manche avec des bandages adhésifs(genre les trucs super collants et rappeux qu’on mettait pour les entorses) et peint trois petites inscriptions « pense bête » qui était « mu-ga », »yume », »heiho kadensho ».Il avait subit très peu de chocs violents jusqu’au jours ou remy ( mon ami ninja avec qui je m’entrainnait en foret) me dit « mon prof ma montré le vrai bruit que fait un bokken si on frappe bien » on dispose donc une bûche sur deux tréteaux improvisés et il frappe en premier et me dit « nan… a toi! ». moi je me dit *c’est vrai qu’on a pas souvent l’occasion de frappé des choses dures, cherchons ce bruit* je met bien la puissance,frappe… et krack: cassé en deux, snif.Du coup j’ai essayé avec un trois quart de bokken et l’ai recassé,snif snif.Tan pis Musashi disait qu’il était mauvais de s’attaché au objets et en particuliers aux armes(snif quand même).

Mon deuxième bokken fut celui de la paire(bokken/shoto) de la « niten ichi ryu » de Miyamoto Musashi.C’est aujourd’hui encore le bokken que j’utilise le plus.Il est fin,léger,rapide et idéalement proportionné par rapport à ma corpulence.Il(s) est(sont) en chênes blancs du japon.

niten ichi ryu

Mon troisième bokken est en sapin des alpes(lol) taillé a 90 % à l’opinel par mes soins dans une poutrelle qui faisait 5cm/8cm(la longueurs était celle d’un bokken standard).J’ai lutée comme un fou pour le faire et il y à un gros noeud la ou j’ai taillé la courbure( je n’avais pas de quoi le tordre), a noter que j’ai sculpté l’ideogramme « eau » au bout du manche.Il est surtout décoratif(léger et fragile) et pour me rappelé le plaisir de tailler un morceaux de bois( hmmm la bonne odeur de sapin dans ma chambre….).

Mon quatrième bokken est issue de la »jigen ryu »(rappelons ryu=dragon,école(de sabre), et sûrement un tas d’autre chose).Il gros,lourd et très solide,et porte une marque pour la tsuba(c’est le seul).La jigen ryu est une école par dont les pratiquants frappaient environ 5000 fois en yokomen sur un poteau par jours ce qui donnai des adversaires tranché en deux dans la diagonale.Pour ma part je ne m’acharne pas de la sorte mais essai au contraire d’être capable de le manier aussi facilement que le bokken de la niten, ce qui est très enrichissant pour travailler la détente musculaire.Il est aussi en chêne blanc du japon.

jigen ryu

Le petit dernier est tout neuf car je l’ai reçus début janvier.C’est un bokken tout ce qu’il y a de plus banal, si ce n’est qu’il est de très bonne qualité.En chênes blancs importé directement du Japon.Cela faisait longtemps que je n’avais plus pratiqué avec un bokken « normal » et j’ai donc voulu renoué avec la sensation intermédiaire et neutre si bien connu des autres pratiquants.C’est chose faite grâce a Masamune-store.Il est beau et doux, très bien fini, mais pas original au niveau des sensations(c’est bien pour ça que je l’ai choisi)

bokken1

 

Maj: j’ai maintenant un bokken Sunuke Jiki shinkage ryu (une petite merveille) et un jo en chêne blanc (ouf).


 

Comme d’habitude, cet articles évolura dans les jours a venir(notamment au niveau de l’orthographe).Merci au site d’où proviennent les photos, je les remplacerai si cela dérange.

2 commentaires »

  1. maurel christian

    Bonjour
    Lisant ton article sur la frappe puissante, je me suis interrogé sur la nature du Boken… Moi même faisant du BO ZEN DO (baton long 1.5m), le bois fléchis, se tord légèrement mais ne se romp pas.
    Pour cause, il est en Micocoulier : arbre bien connu de nos contrées. Au club, on nous impose un gainage coloré, ce qui alourdi le Bo et fait perdre le contact du bois. Mais présente l’avantage de maintenir les fragments en cas de rupture. Si tu veux frapper tres fort essaye avec un bo un peu plus souple, sauf si c’est sur quelque chose de mou.
    Peu être à bientôt
    Christian

    Commentaire by maurel christian — 19 janvier, 2008 @ 17:29

  2. photo fille

    Merci de m’informer…

    Commentaire by photo fille — 18 juin, 2009 @ 10:22

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

HUMANUTOPIA |
Benedicte CHANUT, artiste p... |
jardin secret |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zayzazay
| la roulotte compagnie
| Marie Paule Van Laecken, Ar...