Niten no yume, site perso sur les arts martiaux, les arts graphiques,et autres formes d’art

  • Accueil
  • > général
  • > Déplacement du corps, quitter la gestuelle pour le mouvement véritable.Partie 1

28 mars, 2008

Déplacement du corps, quitter la gestuelle pour le mouvement véritable.Partie 1

Classé dans : général,Perso — Takezo @ 23:14

Jésus a dit: »lève toi et marche! ».

Certes, mais c’est bien plus facile à dire qu’a faire. La encore notre gestuelle habituelle fonctionne mais de là à dire qu’elle est performante…combien de fois avez vous pensé ou entendu « oh que la terre est basse! » .

shin11.jpg

Venant d’une divinité quelconque c’est acceptable mais de toutes les créatures terrestre seul l’homme pense ça et ce n’est pas normal. étape importante dans la vie: se lever et marcher, les Bébés le font étrangement, un peu à la façon d’un animal, en passant par 4 pattes puis en se issant sur deux. L’équilibre est précaire et il faut apprendre ce jeu de déséquilibre qu’est la marche humaine. à quatre pattes le problème de déséquilibre est moindre car le mouvement est intention et non déséquilibre perpétuel.

Mais pour les petits hommes la marche s’apprend et l’ego s’élève en même temps que le point de vue. Se lever à la façon des animaux serai déshonneur pour l’homme: il invente donc sa propre façon de se lever et rechigne de plus en plus à vivre près du sol. On en vient même à considérer le fait d’être petit comme une tare. Sûrement parce que l’homme a survis en s’élevant au dessus des animaux pour voir plus loin et leur échapper, mais descendre plus près du sol en baissant le centre de gravité est un avantage en matière d’équilibre, de puissance et de protection.

kyo9.jpg
Pour ce qui est de l’utilisation du corps, là encore les arts martiaux nous aident à y voir plus clair. Mais cherchons un cheminement plus progressif.

Observons d’abord la marche « normale » que la majorité des personnes pratiques quotidiennement. Certes on avance, mais à quelle vitesse? avec quelle stabilité? et à quel prix pour le corps humain? Pour voir les défauts de la marche « courante »(si j’ose dire;) Le premier pas (lol décidément, que de jeu de motLangue) serai de marcher pied nu partout (goudron, sable, caillou, terre, ect), puis dans des endroits accidentés, en pentes, mous( marais, dunes), instables, difficiles( le lit d’une rivière par exemple combine de nombreuse difficulté) et la très vite on se rend compte des quelques défauts de notre moyen de transport favori!

vagabon1h.jpg
Déjà notre semelle naturelle est atrophiée de façon dramatique, le moindre obstacle nous ruine les orteils, le déroulé du pied est très mauvais et peu entraîner des douleurs dans toute la jambe à moyen terme, de plus nous traînons les pieds ou frottons les talons au sol en permanence. Pour vous le confirmer regardez l’état de vos semelles, une marche correcte vous permettrai de les économiser grandement (mais vous avez peu être une bonne démarche ou de très bonnes semelles, si si ça se peu!).Maintenant avec un peu d’attention vous pouvez sentir que chacun de vos pas occasionnent des chocs dans tout votre corps. Il est facile de le sentir dans les genoux car c’est leur rôle d’encaisser pour le reste du corps, ensuite viennent les hanches et le bassin, qui, pour chaque pas subissent « un coups à droite, un coups à gauche » et enfin notre jolie colonne vertébrale qui se tord, s’écrase et se déforme progressivement. Tout ça est très mauvais pour l’organisme et occasionne de petits problèmes directement ou ouvre la porte à de très gros. A cela vous pouvez ajouter un manque cruel de souplesse chez certains (comme moi) qui est compensé par le bassin ou le dos, où pour les moins sportifs de très fortes tensions musculaires vite douloureuses sur l’arrière des cuisses ainsi qu’une agilité réduite. « Vous tombez souvent? », et bien avec un petit peu de travail sur votre « jeu de jambe » vous verrez qu’il est facile de se rattraper rapidement ou par la détente soudaine dans la chute éviter les entorses.

Que faire? marcher plus (ça tombe bien vu le prix de l’essence!! vous pouvez faire du vélo, il y a beaucoup moins de choc car on roule mais bon) et surtout marcher plus « intelligent ». Fléchissez les genoux et ne balancez pas votre pied en avant (essayer bien fort pour comprendre quelle contrainte cela représente pour la rotule).Placer votre dos , le pas léger, le déroulé souple et « flottez » d’un mouvement uniforme du bassin à la tête (penser aux Mama avec des trucs pas possible sur la tète ou aux jeunes filles de la haute société qui marchais avec des livres sur la tête). Vous trouverez petit à petit une façon personnelle de marcher un peu plus optimisé et moins usante pour votre corps.

 

Voila la première partie de cet article s’arrête ici, viendra ensuite l’étude du déplacement rapide , le parallèle avec les arts martiaux, des exemples et des anecdotes, les conseils des grands maitres ainsi que mes interrogations sur tout ça.A Bientôt

 

 

Un commentaire »

  1. ilo

    ces nul votre site j’ai posé une question est ces pas le meme truc enfin ces pas de votre faute mes sinon je trouve tres bien se site

    Commentaire by ilo — 15 mai, 2009 @ 19:18

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

HUMANUTOPIA |
Benedicte CHANUT, artiste p... |
jardin secret |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | zayzazay
| la roulotte compagnie
| Marie Paule Van Laecken, Ar...